Comment choisir un diplôme universitaire en soins infirmiers en France ? Y a-t-il une différence structurelle entre les différents diplômes universitaires ?

 

Le flou des diplômes universitaires (DU)

Le flou règne complètement au niveau des diplômes universitaires en France.

Le flou au niveau du vocabulaire

Certains parlent de diplômes universitaires (DU), d’autres de diplômes interuniversitaires (DIU) ou encore de diplômes d’enseignement supérieur universitaire (DESU).

Comment se retrouver à travers toutes ces nominations? Sont-elles des formations différentes ou correspondent-elles à la même formation ?

Le flou au niveau de la durée de préparation

Le nombre d’heures des cours théoriques  peut être compris entre 43 heures et 120 heures; les stages pratiques peuvent être compris entre quatre jours et un mois.

Si l’on prend trois personnes ayant obtenu un  diplôme universitaire autour d’une même thématique; une  personne peut avoir obtenu un diplôme de 70 heures comprenant 4 jours de stage, l’autre de 170 heures comprenant 15 jours de stages et  la dernière de 250 heures incluant un mois de stage.

Le flou au niveau du  contenu

Le contenu des formations est aussi  hétéroclite que leur structure et le niveau est discutable, ça va de la simple initiation à la réelle spécialisation.

Pourquoi tant de différence ? Et comment se retrouver dans le bazar de diplômes universitaires ?

Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de revoir la définition du diplôme universitaire en France.

 

Le diplôme universitaire (DU)

Un diplôme universitaire (DU)  n’est pas un diplôme national comme la licence, le master et le doctorat.

C’est un diplôme émis par les universités. Chaque université organise à son gré le contenu, le mode d’accès et la durée de préparation, d’où les multiples différences entre un diplôme universitaire et un autre.

Un diplôme universitaire est par définition organisé par une université et s’adresse à un public ayant un niveau bac (+3), tandis que les DIU (diplômes interuniversités) associent plusieurs universités pour organiser la même formation et s’adressent aussi à un public de niveau bac (+3).

Le DESU (diplôme de l’enseignement universitaire supérieur) s’adresse à un public ayant un niveau (bac+4).

Les frais de scolarité sont fixés librement par les universités à la différence des frais des diplômes nationaux qui sont fixés par l’état.

 

7 diplômes universitaires de spécialisation

Présentation de sept diplômes universitaires localisés à Lyon, Marseille et Paris.

Ce sont des DU ou DESU supérieurs à 100 heures de cours, ouverts à un public multidisciplinaire qui oeuvre dans le domaine de la santé : des docteur(e)s en médecine, des pharmacien(ne)s, des  professionnel(le)s titulaires d’un master2, des infirmières, des kinésithérapeutes,…

Alcoologie

Autisme

Approche multidisciplinaire des soins palliatifs

Autisme et troubles du spectre autistique

Prévention et prise en charge des escarres 

Infections nosocomiales et hygiène hospitalière

Maladie d’Alzheimer et troubles apparentés

 

Pour les infirmières, les diplômes universitaires sont intéressants dans le cadre de la formation permanente.

L’évolution des infirmières passe par le  développement des masters spécialisés; par la formation d’infirmières de pratiques avancées avec un diplôme national européen qui permet l’obtention d’un statut reconnu, d’une employabilité assurée et d’un salaire approprié.

 

 

A CONSULTER

Master en sciences cliniques infirmières