L’échelle d’abstraction est un système logique qui localise et relie les trois niveaux du discours à savoir : le philosophique, le théorique et l’empirique.

 

Le processus du raisonnement

Les sciences infirmières, comme les autres disciplines, ont un processus de raisonnement enraciné dans la philosophie, la théorie et la généralisation empirique.

Ce processus est logique, les trois niveaux de l’échelle d’abstraction s’articulent ensemble pour donner du sens d’une manière ordonnée et cohérente.

Par exemple, le cheminement du processus théorique consiste à déplacer l’idée vers le haut afin d’évaluer les fondements philosophiques et de la déplacer vers le bas en direction des indicateurs empiriques.

Il est important de souligner que le fait de rester à un même niveau (par exemple, une théoricienne reste au niveau théorique) détériore la compréhension et limite la capacité à utiliser la théorie dans la pratique et la recherche.

Il est nécessaire de se mouvoir au niveau de l’échelle d’abstraction aussi bien quand on est étudiant(e), chercheur(se) ou praticien(nes) en sciences infirmières.

 

Les trois niveaux de l’échelle d’abstraction

1- Le niveau philosophique est le niveau le plus élevé au sein de l’échelle d’abstraction. Il inclut les croyances, les hypothèses et les paradigmes perçus comme étant fondamentaux pour la théorie.

Un paradigme est une vision du monde qui intègre les perspectives et les valeurs disciplinaires qui sont au niveau philosophique.

 

2-Le niveau théorique est dans le domaine de l’abstrait. Il est constitué de symboles, d’idées et de concepts. Mc Kay (1969) définit la théorie comme un ensemble interrelié et logique d’hypothèses confirmées.

Un concept théorique est une image mentale qui traduit  par des mots un aspect de la réalité afin de le décrire et de l’expliquer.

Le cadre théorique est une structure qui relie les concepts décrivant et expliquant le sens d’un phénomène.

Les théories sont réparties selon plusieurs niveaux d’abstraction: des plus abstraites ( les grandes théories), en passant par les moyennement abstraites (les théories de moyenne portée) et par les moins abstraites, les plus empiriques (les micros-théories).

 

3-Le niveau empirique constitue le plus  bas niveau de l’échelle d’abstraction. Il représente ce qui est observable à travers les sens et au-delà pour inclure les perceptions, le sens symbolique, les auto-déclarations, le comportement, l’observation, les indicateurs biologiques et les histoires personnelles.

Comme  les autres niveaux de l’échelle  d’abstraction, le niveau empirique va du plus concret (les indicateurs physiologiques) au plus abstrait (la narration).

 

 

SOURCE

Middle range theory for nursing, 2014, sous la direction de Mary Jane Smith et Patricia R. Liehr

 

A CONSULTER

La théorie de moyenne portée pour les soins infirmiers. Sciences des soins infirmiers: réflexions épistémologiques sur le projet d’une discipline