Le but de cette étude quantitative  menée par Beck et Gable (2001) est d’évaluer l’échelle de dépistage de la dépression du post-partum (EDDPP), instrument destiné aux clinicien(ne)s et aux chercheur(se)s et servant à les aider à dépister la dépression du post-partum (DPP) chez les femmes qui viennent d’accoucher.

 

Déroulement de l’étude

Phase 1, phase conceptuelle, 1 mois :

Cette phase a été la plus courte car la plus grande partie du travail de conception avait été réalisée pendant l’élaboration de l’instrument par Beck et Gable, l’année précédente en (2000). L’analyse documentaire avait été effectuée et il ne restait plus qu’à la mettre à jour. Le cadre de référence et les définitions conceptuelles qui avaient été utilisés au cours de la première étude ont été repris par les auteures.

Phase 2, sélection du devis et planification, 6 mois:

La deuxième phase consistait à peaufiner le devis de recherche, à obtenir l’autorisation d’accès à l’hôpital où les participantes étaient recrutées et à s’assurer de l’approbation du comité d’éthique de l’hôpital. Pendant cette période , elles ont été à la rencontre des experts-conseils en statistique et un expert-conseil en élaboration d’instruments pour mettre au point le devis de recherche.

Phase 3, phase empirique, 11 mois:

Selon le devis, elles  devaient administrer l’EDDPP à 150 femmes qui avaient accouché six semaines auparavant et ensuite leur donner un rendez-vous pour une entrevue afin d’établir in diagnostic en santé mentale et déterminer si ces femmes étaient ou non atteintes de dépression du post-partum. Le recrutement des participantes et la collecte des données se sont poursuivis pendant presque un an.

Phase 4, phase analytique, 3 mois:

Des tests statistiques ont été réalisé afin de déterminer sur l’échelle un score constituant un seuil au-delà duquel il serait établi que les femmes étaient atteintes de dépression du post-partum. L’analyse des données a aussi permis de définir la pertinence de l’EDDPP en matière de diagnostic de dépression du post-partum.

Phase 5, diffusion, 18 mois :

Les chercheuses ont préparé un compte rendu de leurs travaux et l’ont proposé à la revue Nursing Research en vue d’une publication éventuelle. Le rapport a été accepté pour publication dans les quatre mois, mais il est resté en attente de publication pendant 14 mois. Au cours de cette période, les auteures ont présenté leurs résultats à des congrès et elles ont préparé un rapport à l’intention de l’organisme qui a financé la recherche.

 

Principaux résultats

Beck et Gable ont établi que l’EDDPP était un outil fiable et valide pour dépister la DPP chez les accouchées et elles ont considéré que l’échelle était prête à être utilisée couramment.

 

Source

  1. Cet article est  un extrait du livre: Méthodes de recherche en sciences infirmières, approches quantitatives et qualitatives (2007), Loiselle Carmen G., Profetto-McGrath Joanne, Polit Denise F., Beck Cheryl Tatano

 

A lire

  • Postpartum Depression Screening Scale: Development and psychometric testing (2000), Nurse Research,49, 272-282, Beck,C.T.,& Gable,R.K.
  • Further validation of the Postpartum Depression Screening Scale (2001), Nursing Research, 50, 155-164, Beck,C.T.,& Gable,R.K.
  • S’occuper de jumeaux au cours de leur première année de vie