La méthode quantitative et la méthode qualitative  constituent les fondements sur lesquels les chercheurs et les chercheuses s’appuient pour essayer de résoudre un problème ou de répondre à une question en entreprenant une recherche scientifique.

 

Les cinq phases qui caractérisent la méthode quantitative

La méthode quantitative permet de mesurer et de quantifier un phénomène donné, elle se caractérise par cinq phases :

 

1. La phase conceptuelle

  • formuler le problème et le délimiter
  • examiner les comptes-rendus de recherche pertinents en procédant à une analyse documentaire
  • entreprendre un travail clinique sur le terrain
  • définir le cadre conceptuel et élaborer des définitions
  • formuler des hypothèses

 

2. La phase mise au point d’un devis de recherche

  • sélectionner un devis de recherche
  • élaborer un protocole d’intervention
  • cerner les caractéristiques d’une population à étudier
  • mettre au point le plan d’échantillonnage
  • préciser les méthodes utilisées pour mesurer les variables
  • conformité avec les principes éthiques
  • réexaminer tous les aspects du devis de recherche

 

3. La phase empirique

  • recueillir les données
  • préparer les données pour l’analyse

 

4. La phase analytique

  • analyser les données statistiques
  • interpréter les résultats

 

5. La phase de diffusion

  • communiquer les résultats
  • utiliser dans la pratique les résultats probants mis en lumière par la recherche

 

Les cinq étapes qui caractérisent la méthode qualitative

La méthode qualitative permet d’analyser un phénomène de façon complète et approfondie, grâce à la collecte des données narratives.

Les cinq étapes d’une méthode qualitative sont:

  • définir le problème de recherche
  • effectuer une analyse documentaire
  • choisir le site de recherche (le terrain) et s’y faire admettre
  • concevoir une étude qualitative
  • prendre en  considération les questions d’éthique

 

Les dix méthodes de recherche qualitative en Sciences Infirmières

Les méthodes utilisées en recherche qualitative sont très diverses, bien qu’elles aient quelques caractéristiques communes.  Leur diversité provient des différentes disciplines des sciences humaines qui les influencent, telles que: la psychologie, l’anthropologie, la sociologie et l’histoire.

Les chercheuses en Sciences Infirmières qui ont une approche qualitative s’appuient sur les méthodes suivantes: l’ethnographie, l’ethnoscience, la phénoménologie, l’herméneutique,l’éthologie, la psychologie écologique, la théorisation ancrée , l’ethnométhodologie,l’analyse du discours et l’analyse historique.

Chacune de ces méthodes est associée à un domaine particulier: la culture, l’expérience vécue, le comportement et les événements, le cadre social, la communication humaine; le comportement, événements et circonstances du passé.

Le domaine culturel (anthropologie) comprend:

  • l’ethnographie est une tradition de recherche associée au domaine de l’anthropologie, qui met l’accent sur la culture d’un groupe de personnes dont elle s’efforce de comprendre la vision du monde
  • l’ethnoscience (anthropologie cognitive) est une approche associée au domaine de l’anthropologie et s’intéressant au monde cognitif d’une culture; les études qui s’y rattachent s’appuient tant sur des données quantitatives que sur des données qualitatives.

Le domaine de l’expérience vécue (psychologie/philosophie) comprend:

  • la phénoménologie est une tradition de recherche qualitative, ancrée dans la psychologie et la philosophie, qui met l’accent sur l’expérience vécue
  • l’herméneutique est une tradition qualitative qui s’inspire de la phénoménologie interprétative et met l’accent sur les expériences vécues par les êtres humains et sur la façon dont ceux-ci interprètent ces expériences.

Le domaine du comportements et des événements (psychologie) comprend:

  • l’éthologie humaine est une méthode de recherche qui, grâce à l’observation, étudie le comportement humain tel qu’il se manifeste dans le milieu naturel
  • psychologie écologique est une méthode qualitative axée sur l’influence de l’environnement sur le comportement humain; elle s’efforce de déterminer les principes qui sont à l’origine de l’interdépendance des humains et de leur environnement

Le domaine du cadre social (sociologie) comprend:

  • la théorisation ancrée cherche à analyser les principaux processus sociaux, psychologiques et structurels que l’on observe dans le cadre social
  • l’ethnométhodologie met l’accent sur la façon dont les gens donnent un sens à leurs activités quotidiennes et se comportent de façon acceptable socialement

Le domaine de la communication humaine (sociolinguistique) comprend:

  • l’analyse du discours cherche à comprendre les règles, les mécanismes et la structure des conversations.

Le domaine du comportement, événements et circonstances du passé (histoire) comprend:

  • l’analyse historique cherche à décrire et à interpréter les faits et les événements marquants du passé (histoire d’un peuple, d’un pays,..)

 

Perspective idéologique de la recherche qualitative

” Une nouvelle tendance est entrain d’apparaître dans la recherche infirmière, celle des études qui se déroulent dans un cadre idéologique et qui visent essentiellement à attirer l’attention sur certains problèmes sociaux ou sur les besoins de certains groupes” comme la théorie critique, l’ethnographie critique, la recherche féministe, la recherche-action participative.

  • la théorie critique est une vision du monde reposant sur la critique de la société effectuée dans le but d’envisager de nouvelles perspectives et de provoquer des changements sociaux.
  • l’ethnographie critique destinée à accroître la sensibilisation de la culture ou du groupe étudié dans l’espoir de provoquer un changement social
  • la recherche féministe s’efforce de comprendre de quelle façon la vie et la conscience des femmes sont façonnées par l’appartenance à un sexe et par  la différence entre les sexes et par un ordre social bâti sur la différence entre les sexes.
  • la recherche-action participative est une méthode de recherche s’inscrivant dans une perspective idéologique  axée sur l’enjeu de l’utilisation et la production de connaissances comme un vecteur politique et  une certaine forme de pouvoir.

 

SOURCE

  • Méthodes de recherche en sciences infirmières, approches quantitatives et qualitatives, Loiselle Carmen G., Profetto-McGrath Joanne, Polit Denise F.,Beck Cheryl Tatano (2007)

 

A LIRE

  • Qualitative nursing research : A contemporary dialogue, Morse J.M. (1991)
  • Feminism and models of qualitative research, Olesen V. (1994)
  • Politics and ethics in qualitative research, Punch M. (1994)